MODULORGUE®
réalisations
accueilconceptusagesréalisationstarifssonsquestionscontact
construction
reconstruction
aspiran
RIO DE JANEIRO 
METAPHONE
MODULORGUE B2


construction

Console

------------------------

Nos consoles sont conformes à la norme internationale BDO pour les aplombs des claviers et du pédalier, pour le recouvrement des claviers. Les claviers sont dotés de 61 touches et sont équipés de contacteurs à circuit imprimé du même type que les contacteurs utilisés dans l’industrie des claviers numériques afin de garantir précision et longévité. La mécanique des claviers du Modulorgue permet de restituer un toucher précis et agréable.

Le pédalier est doté de 32 touches avec division et profils conformes à la norme internationale BDO. La transmission du pédalier se fait par contacteurs à champ magnétique ce qui autorise le démontage aisé du pédalier pour l'entretien de la console ainsi que pour son transport. Les ressorts du pédalier sont réglables en tension.

Les boutons de registre sont disposés sur une tablette, au-dessus des claviers, ou sur les côtés. Ils sont de type à bascule, lumineux, et moulés en résine synthétique (autres modèles possibles). Les contacts des jeux sont disposés sur un circuit imprimé. Cette technique est largement utilisée pour les basculeurs lumineux de consoles numériques afin de garantir silence de fonctionnement et longévité.

La console est équipée d'un banc réglable en chêne ainsi que d'un pupitre spacieux permettant de poser sans difficulté des partitions de grand format. Le pupitre n'est pas ajouré, il est constitué d'un panneau plat et lisse afin de faciliter l'écriture de doigtés ou indications sans percer le papier.

L'éclairage du pédalier est assuré par deux éclairages basse tension disposés sous la tablette des claviers. Cet éclairage sert de témoin lumineux au fonctionnement de l’orgue.  

La console dispose d'un câble de raccordement au secteur (220 Volts monophasé).

 
Sommier

------------------------

Les tuyaux reposent sur des sommiers dont les cadres, les chapes, la laye sont en chêne massif de premier choix, parfaitement de droit fil et parfaitement vernis intérieur et extérieur afin d'être insensibles aux variations d'hygrométrie. Les faux-sommiers et les pilotis sont également en chêne parfaitement verni. Les fraisages des chapes sont brûlés pour éviter la corrosion des pieds des tuyaux sur le tanin du chêne.  

Pour assurer une parfaite stabilité et étanchéité des sommiers lors des changements d'hygrométrie, tous les collages des sommiers sont effectués à la colle Urée-Phormol, la seule colle à garantir une parfaite stabilité en cas de changement rapide d'hygrométrie (chauffage à air pulsé d’une église ou transfert d’une salle de concert chauffée à un camion garé à l’extérieur du bâtiment).  

Les électro-aimants sont de fabrication industrielle avec ajustement de la force par ressort pour une adaptation parfaite de la vitesse d'ouverture de la soupape en fonction de l'harmonisation du tuyau. Tous les éléments mécaniques de ces électro-aimants sont en acier inoxydable. Les électro-aimants sont fixés par des vis inoxydables. Les soudures des câbles de transmission à ces électro-aimants sont effectuées avec un alliage d'argent, afin de garantir une inaltérabilité de la conductivité dans le temps. Les soupapes sont garnies d’une couche de feutre souple et d’une couche de peau de mouton mégis blanc de premier choix.

Les tampons de laye s'ouvrent par en dessous, avec des écrous moletés qui ne nécessitent pas d'outillage particulier pour être ouverts.

Depuis 30 ans, ces choix technologiques nous ont prémunis de toute altération dans nos orgues d'étude ou nos grands instruments situés dans des édifices avec chauffage à air pulsé ou dans des édifices à fort taux d'hygrométrie.


Transmission 

------------------------

La transmission est entièrement encodée dans la console puis décodée par des cartes électroniques destinées à piloter les électro-aimants. Cette transmission, appelée IPC (individual pipe control) est de conception propre à notre entreprise. Elle est fabriquée selon des techniques industrielles et bénéficie d’un traitement de tropicalisation. Ce traitement est conditionné pour des taux d’humidité bien supérieurs à ceux d’une église européenne. Cette technologie de transmission permet de gérer le contrôle de chaque tuyau de l'orgue, considéré individuellement et non plus comme appartenant à un jeu, ainsi que c'est le cas avec la technologie du sommier à registre.

A la différence d'autres matériels électroniques dédiés à l'orgue, nos cartes sont fabriquées industriellement en France (réactivité pour la maintenance). La fiabilité de nos cartes, leur résistance à des conditions d'utilisation extrêmes (climats tropicaux, taux d'hygrométrie élevé), leur longévité ont été testées avec succès. C'est pourquoi nous accordons à nos orgues, y compris au matériel électronique que nous fournissons, une garantie pièces et main d’œuvre de 10 ans. Notre garantie se fonde sur l’expérience acquise par notre entreprise dans le domaine des nouvelles technologies depuis 1990. C’est donc en parfaite connaissance de cause que nous pouvons engager notre responsabilité sur la longévité et la fiabilité de notre technologie. Au-delà de notre garantie, la maintenance ou l’échange standard d’éléments serait aisée en raison même du principe de modularité qui fonde notre technologie de transmission.

Une alimentation régulée 12V assure l'alimentation de la transmission et des électro-aimants. Sa puissance est calculée pour permettre un jeu de l'orgue sans défaillance.


Tuyauterie 

------------------------

Les tuyaux sont fabriqués de façon artisanale et traditionnelle dans les règles de l’art de la facture d’orgue. Les tailles et les paramètres de fabrications (alliages, largeurs de bouches, pentes des biseaux, entailles de timbre ) sont calculés en fonction du type de jeu et de l’acoustique du lieu d’implantation habituelle du Modulorgue. Ces caractéristiques varient au sein d'un même jeu (grave, médium, aigu) de façon à donner le maximum de couleur, de personnalité et d'expressivité.

Les tuyaux de métal, à bouche, sont construits en alliage de plomb et d’étain. Le pourcentage d’étain varie suivant le type de jeu. Les Principaux sont établis avec des alliages de 75% d’étain pour 25% de plomb, les Flûtes et les Bourdons sont établis avec des alliages à 35% d’étain pour 65% de plomb. Les tuyaux à anche sont construits avec des alliages à 75% d’étain pour 25% de plomb. Les canaux, les languettes et les rasettes des tuyaux à anche sont en laiton.

Les tuyaux de bois sont fabriqués en épicéa de premier choix (droit fil, sans nœuds, parfaitement sec). Les biseaux, les lèvres inférieures, les plaquettes d’accord et les tampons des tuyaux bouchés sont en chêne. Les tampons sont garnis de peau de mouton mégis blanche de premier choix. Les tuyaux de bois sont encollés à l’intérieur et vernis à l’extérieur pour les prémunir des variations d’hygrométrie.


Soufflerie 

------------------------

Le Modulorgue est équipé d'un ou plusieurs blocs de soufflerie composés d’un moteur-ventilateur, d’un soufflet régulateur, d’un tremblant et de porte-vents.

Le moteur-ventilateur est implanté dans une caisse d'isolation phonique doublée à l'intérieur de mousse acoustique alvéolée collée sur feuille de plomb.

Le moteur-ventilateur est connecté directement à un porte-vent inerte, destiné à absorber les turbulences sonores du moteur.  

La régulation débit/pression est assurée par un soufflet régulateur à membrane flottante. Les grandes dimensions de ce soufflet garantissent une parfaite tenue du vent ainsi qu’une grande stabilité quand l’instrument est fortement sollicité (tutti, accords répétés dans le grave etc.).   

 

Buffet

------------------------
 

Nos buffets sont spécialement dessinés en fonction de la disposition des lieux ou de l'esthétique. Quelques exemples de réalisations de notre atelier :

                                  

                          

Nos buffets peuvent être rendus mobiles, dans ce cas, le buffet est désolidarisé de la console (option possible pour chaque modèle). Pour faciliter le déplacement du buffet, les basses des jeux sont réalisées en bois. Quelques exemples :

                        

 

Jeux échantillonnés (pour les orgues mobiles)

-------------------------

Pour des raisons évidentes de volume, de poids, et d'économie nous avons fait le choix de ne pas disposer des tuyaux de Fonds de 16’ (5,30 m) pour certains Modulorgues (Modules mobiles, Modulorgues A1,A2,B1,B2). Notre maîtrise des techniques actuelles d’échantillonnage du son nous permet aujourd’hui de remplacer une première octave de 16’ par son équivalent échantillonné. Il s’agit de sons de tuyaux d’orgues réels enregistrés et reproduits fidèlement. A ce niveau de fréquence (de 32 Hz à 64 Hz), l’oreille humaine a un déficit d’analyse et n’établit pas de différence entre un son acoustique et un son échantillonné à condition de disposer de matériel de première qualité.

Pour les jeux de Fonds de 16’ des claviers, nous limitons le recours à l’échantillonnage à la seule plage de fréquence fondamentale de 32 Hz à 64 Hz correspondant à la première octave de ces jeux. Dès le deuxième Do (Do de 8’, fréquence 64 Hz) le jeu est établi avec des tuyaux traditionnels. 

Pour tous les jeux de 32’, la Bombarde 16’ et les jeux de Fonds de 16’ du Pédalier, nous avons recours à l’échantillonnage du fait qu’il s’agit de jeux de Pédalier destinés à être systématiquement mélangés à des jeux acoustiques. Cette situation de « mélange obligé avec des jeux acoustiques » nous a également déterminés à établir le jeu de Voix Céleste du Récit  par échantillonnage de son. En effet ce jeu n’est jamais utilisé par lui même et l’échantillonnage des 49 tuyaux de ce jeu permet un gain important de place et de poids dans les orgues mobiles. Les sons des tuyaux échantillonnés sont diffusés au moyen d’enceintes de qualité au sein même des buffets auxquels ces jeux appartiennent. Cette configuration acoustique et la qualité du matériel électro-acoustique que nous utilisons, permettent d’obtenir que les sons échantillonnés se mélangent de façon naturelle avec les sons des tuyaux, dans une homogénéité identique à celle d’un orgue traditionnel.

Excepté les jeux décrits ci-dessus, tous les autres jeux sont réalisés en utilisant exclusivement des tuyaux d’orgue traditionnels.

 

Montage en Atelier

--------------------------

Nos orgues sont entièrement montés et testés en atelier avant d’être transportés et livrés sur place. A l’occasion de l’achèvement de leur montage en atelier, nos orgues sont présentés à nos donneurs d’ordre et il est procédé à la réception provisoire des travaux.

 

Transport et livraison

-----------------------------

Le transport et la livraison sur site sont entièrement effectués par le personnel de notre entreprise. Tous les moyens de mise en place et les frais de logement et nourriture pour la livraison sont assurés par notre entreprise dans le cadre de notre prestation. Le client n’a à fournir qu’une prise monophasée murale de 220 volts / 16 ampères, avec prise de terre.

 

Harmonisation et accord

----------------------------

Notre atelier privilégie toujours une harmonisation ouverte à l’exécution d’un répertoire le plus large possible. Nous traitons chaque jeu comme interprète soliste de manière à apporter expressivité, richesse et variété dans les registrations. Nous sommes toujours attentifs à prendre en compte les souhaits de nos donneurs d’ordre.

L’orgue est accordé au tempérament égal à 440 Hz à 18° C.  

 

Garantie

------------------------

Tous nos instruments sont garantis 10 ans pièces et main d'oeuvre à partir de la date de réception définitive.